dimanche 5 août 2012

Home Sweet Home

Et bien je vous le confirme les retours à la maison sont vraiment plus longs! Nous avons mis 12 heures pour arriver à Bouctouche (Qui à mon avis a très bien été) et avons fait Caraquet-La Pocatiere et La Pocatiere-Saint-Basile-le-Grand donc environ 11heures en 2 jours! Je crois que l'excitation n'est pas la même! La joie d'être en vacances, la découverte du pays et là le retour au train-boulot-dodo ou garderie-jeux-dodo reprend dès demain matin.

Un gros merci à Apple d'avoir inventé le iPad, avec lui les enfants peuvent écouter leurs émissions préférées, leurs films préférés et jouer à leurs jeux préférés durant tout le trajet. Ils ne demandent pas au 5 minutes, on es-tu arrivé? Est-ce que c'est encore loin. Ça les occupent et notre patience s'en porte mieux! ;)

Petit conseil à tous ceux qui utilisent un GPS pour voyager, mettez-le à jour avant de partir! Il semblerait qu'il ait beaucoup de nouvelles routes au Nouveau-Brunswick car le GPS était assez souvent perdu et par chance que j'avais zieuté la route sur Google car on serait sans doute jamais arrivé! ;) Le GPS malgré qu'on lui avait demandé de privilégier les autoroutes, il nous faisait sortir pour mieux rembarquer dessus par la suite. Une fois a été très pratique car nous sommes arrivé à un Tim Hortons alors qu'on en rêvait! Une autre fois, il voulait nous faire passer par un petit chemin de campagne de 140 km au lieu de l'autoroute!

Bilan de ses deux belles semaines de vacances. Lequel des new ai-je le mieux aimé? J'ai aimé les deux car les deux sont très différents. Une semaine en amoureux à New York, quoi demander de plus, mais si c'était à refaire, on y retournerait au printemps ou à l'automne. L'été c'est vraiment trop chaud et humide, mais il n'est reste que c'est une très belle ville. Une ville étrangement plus propre que Montréal, mais plus bruyante. Le Nouveau-Brunswick, en famille, est très bien aussi, quoi que notre séjour a été plutôt court avec toute la route que nous avons fait. Les gens sont accueillants, les paysages sont sublimes, pour les plages c'est vrai qu'elles sont chaudes mais je dois pas avoir vu les plus belles. Les vents étaient absents, donc pas de cerf-volant pour moi. Les Îles-de-la-Madeleine me manquaient pour la grandeur des plages, pour le vent sur les dunes et des plages.

Quoi qu'il en soit, mon esprit est a fait le plein d'énergie mais mon corps, on repassera. Mon corps est fatigué de toute cette route et de mon rhume qui ne veut pas trop partir.

Maintenant, il faut préparer les prochaines aventures!!!

vendredi 3 août 2012

Vendredi relaxe... La plage!

Petit vendredi... On part à la côte (comme disent les acadiens). On va à la plage de Bas-Caraquet (www.bascaraquet.com/contenu.cfm?id=27), celle en face des Chalets de la plage (www.chaletsdelaplage.com). J'avais vu ces beaux chalets avec accès direct à la mer, mais il fallait louer à la semaine. Il y a de beaux jeux d'eau pour les enfants ou les petites comme moi! ;) Plusieurs tables de pique-nique et une cantine. Sur cette plage on peut se promener durant presque 1,5 kilomètre avant d'avoir de l'eau par dessus la tête, c'est la plage idéale pour les enfants. On se promène, ramasse des coquillages, encore! On joue au freezebee dans l'eau, même Steve profite de l'eau car elle est assez chaude pour lui! Au milieu de l'apres-midi, la marée a commencé à monter et une heure plus tard la plage est nettement plus belle qu'à notre arrivée. À notre arrivée on aurait presque cru que c'était la sécheresse tant l'eau était loin de la rive. Maintenant c'est une très belle plage, on s'amuse nettement plus car le fond est plus sablonneux.

À peine revenu à notre appartement qu'un orage éclate, juste le temps de prendre notre douche, l'orage a fini et on peut aller souper. On revient et il recommence à pleuvoir un peu. Mais il y a un dicton dit: "Après la pluie de beau temps." et bien je peux vous dire que nous avons pu voir un magnifique coucher de soleil.

Dernier dodo au Nouveau-Brunswick, demain on reprend la route pour le Québec, mais cette fois-ci, on coupe la route en deux, un dodo à La Pocatière chez la sœur à Steve et le lendemain dodo dans notre lit à St-Basile!

jeudi 2 août 2012

Jeudi frais...

Aujourd'hui il ne pleut pas mais le soleil a oublié de se montrer le bout du nez. On va donc visiter l'Aquarium de Shippagan. On a pu voir un beau homard bleu, des belles petites méduses et des phoques. On a même pu voir un spectacle de phoques, car c'était l'heure de la bouffe!!! Vraiment cute de les voir taper des pattes pour avoir du poisson ou faire des au revoir de leurs pattes.

Après un petit pique-nique sur le bord de la mer, on se joue une partie de mini-putt. Que de souvenirs de ma jeunesse!

À notre retour, on prend une bière sur le perron avec Mme Daigle, la mère de Robert, le propriétaire de l'hébergement, elle nous raconte plein de choses sur Caraquet!

Après le souper, on prend une autre bière avec Robert et Ginette (la femme de Robert), on fait de plus amples connaissances. On va voir le coucher de soleil! Nous sommes un peu triste car il n'y en a pas vraiment. Le soleil se couche derrière les nuages.

Question de bien finir la soirée, on fait un beau feu de camp avec toute la famille, Robert, Ginette, Donat (le beau-frère de la mère de Robert) et le père de Robert et deux autres touristes. On mange de la saucisse hot-dog sur le feu de camp! Menoum!!!! Une belle soirée de vacances au bord de la mer!

mercredi 1 août 2012

Mercredi, une journée très humide...

Mais quel est ce bruit doux, calme et reposant? De la pluie! Ah non! On voulait aller à l'Eco-centre Irving de Bouctouche pour aller voir les dunes et se promener sur les passerelles. Comme la pluie va et vient, on décide de prendre une chance et d'y aller. Le vent est parfait pour le cerf-volant mais avec la pluie c'est pas le meilleur moment. On se promène un peu mais la pluie se met à tomber beaucoup plus. On prend alors la route pour Caraquet.

Encore une fois le foutu GPS ne veut pas prendre l'adresse de notre appartement à Caraquet. On lui indique alors le centre-ville de Caraquet, le GPS se met alors en mode recalculage de l'itinéraire. On était sur la HWY-11 et tout d'un coup il nous faisait sortir de la 11 pour aller sur une autre route "sans nom" pour mieux revenir sur la 11, pas toujours évident de faire confiance à cette technologie. Mais par chance j'ai tenu mon bout et je l'ai pas écouté! :) De plus, à un moment donné, plus de route sur le GPS, comme si on survolait un champ, probablement que c'était une nouvelle route donc notre GPS a besoin d'une mise à jour.

Sur notre route, nous avons vu la Capitale des Savoie, Neguac, dommage il pleuvait trop pour aller prendre des photos.

Après 3 heures de route, nous sommes enfin arrivés à notre mignon appartement, un 4 1/2 au 2ème étage, deux chambres, salon, cuisine et salle de bain. Fini de se rhabiller la nuit pour aller aux petits coins, de prendre des douches froides ou bouillantes. Un appartement full equip, il manque seulement laveuse-sécheuse, on a même un endroit pour faire un feu à l'arrière de la bâtisse et une descente pour aller à la plage! Il s'agit de Hébergement centre-ville (http://www.caraquetvacances.com).
On s'est promené un peu à pieds, et phénomène de Caraquet ou Nouveau-Brunswick (On ne sait pas trop), mais les voitures s'arrêtent quand on veut traverser la rue quand on est pas à une intersection. À Montréal, on se serait fait écraser 20 fois je crois. ;)

Demain si la température le permet nous testerons sans doute les plages de Shippagan. Lesquelles seront les plus chaudes?

Bonne nuit!

Mardi, plage et homard...

Après un bon déjeuner nous marchons jusqu'à la côte qui est tout près du camping. La côte est un synonyme de plage pour les acadiens! Plein de coquillages, la petite est très contente. Nous marchons dans l'eau, elle n'est pas trop froide et elle est moins froide que je pensais. Il fait chaud et humide mais pas très venteux. J'ai essayé de faire voler mon cert-volant mais sans succès. Le vent est fort 5 secondes, le temps de le faire monter et puf, il prend une poche d'air et tombe comme une mouche. Mon cœur d'enfant est triste. Mais ce soir ça serait parfait mais il fait trop noir! Pourquoi est-ce venteux plus le soir?

Après dîner nous faisons une petite promenade en voiture pour aller voir THE HOMARD! À Shediac, il y a un homard géant, et comme tout bon touriste qui se respecte, on prend de belles photos! Amélie j'ai ta magnette, d'après moi elle est en compétition avec celle de l'Auvergne! ;)
Malheureusement dans notre cabanon du nom de Love Shack, on a pas de salle de bain, donc on utilise les douches au camping, j'avais oublié cette joie de prendre une douche soit glaciale ou soit brûlante!

On voulait se faire un petit feu, question de faire touriste en camping mais déception l'accueil ferme à 21h donc pas de bûche. Alors ça sent le dodo très tôt à moins de rester éveiller et de voir les étoiles filantes mais le ciel s'ennuage beaucoup.
Bonne nuit!

Lundi, une heure dans les maritimes!

La clé dans le contact, il est 6:30 et on est en route pour le Nouveau-Brunswick. On arrête déjeuner, en fait notre deuxième déjeuner, car il est trop tot pour diner, à St-Pascal de Kamouraska, là où Steve a grandi.

On plugge maintenant le GPS pour nous indiquer la route à prendre, mais erreur!!! Le GPS ne veut pas notre adresse de camping soit sur la route 475. Après 15 minutes on laisse tomber et on fait des captures d'écrans du Google Map du iPhone car on a un réseau sans fils. Tout juste avant d'arriver à la frontière du Nouveau-Brunswick, on pogne le 70 000 kilomètres à mon odomètre! Que de joie dans mon coeur mais au fait pourquoi on est toujours content d'avoir des chiffres ronds sur l'odomètre?

En arrivant au Nouveau-Brunswick, on arrête dans un kiosque pour avoir une carte. La dame nous indique plusieurs chemin donc un qui semble beaucoup moins long et qui ressemble étrangement à celui de Google. Go pour celui-ci même si elle nous dit que c'est comme un chemin de campagne fait de vieilles asphaltes, que c'est dans le milieu de la forêt et qu'il faut être sur d'avoir assez d'essence avant d'entrer! Go pour la route 108, tout semble correct jusqu'à présent, on dirait des petits chemins de campagnes et des petits villages. Sur une pancarte on peut voir prochaine station d'essence dans 1 ou 138 km. Parfait on vient de faire le plein. On ne voit plus de maisons, plus de voitures, plus de village seulement des arbres et encore des arbres. On se croirait dans un film de Stephen King tant il y a rien d'autres que la vieille route et des arbres. Au bout de 1h30 on voit enfin un poteau électrique, puis une maison et des personnes! On suit toujours notre route 108, on regarde sur notre carte pour voir les prochaines routes à prendre. On voit un kiosque d'informations sur la carte mais ne le trouve pas en vrai donc M. Dépanneur nous indique le chemin pour la 11 Sud. Steve plugge le GPS et tente encore une fois d'entrer notre adresse dans succès mais... Vero a une idée! Sur le GPS, il nous indique que nous sommes sur la HWY-11, donc on tape HWY-475 et voilà le GPS nous indique que nous arrivons dans 15 minutes! OUFS! Il était temps! On voit enfin notre Love Shack! Un beau petit cabanon avec frigo, BBQ, petite terrasse et deux tables pique-nique. Trop tard pour la balade sur la plage alors nous profitons du clair de lune et des maringouins!