lundi 21 août 2017

Enfin mes vacances...

Je me lève relativement tôt. Il faut dire que tout est relatif si on dit tôt. Tôt quand il fait encore noir, tôt avant que les poubelles passent, tôt avant que les oiseaux ou le coq chante. Pour ma part, aussitôt qu'une journée de travail. Une douche, un déjeuner avalé en 2 bouchées, on pacte l'auto et direction café Tim le meilleur ami des longues routes. 

Je sais pas si vous êtes comme moi, mais j'ai toujours l'impression d'oublier quelques choses lorsque je pars en vacances. Est-ce que j'ai barré les portes, fermé les fenêtres, fermé les ronds du poêle même si je me suis faite des toasts, est-ce que j'ai mon chandail préféré, mes shorts, toutes mes chaussures? Riez pas! Je vous prendrai une photo au cours des prochains jours, sandales pour la douche, sandales de marche, souliers pour l'eau, 2 paires de running shoes et bottes de marche, ça s'est juste pour moi!

Le trajet se fait super bien, plusieurs arrêts à Pipiville. C'est fou comme il n'y en a pas beaucoup et qu'ils sont pas toujours super propres. Quand je vois les panneaux publicitaires: "mort de fatigue, arrêtez-vous!" Je me dis qu'ils connaissent sûrement pas les routes du Québec pour faire cette pub. 

Un souper au saumon fumé, un feu et un dodo dans notre nouveau palace. Un palace 4 places, question de se laisser traîner et surtout de pas se faire piler dessus à 3h du matin quand l'autre doit aller aux toilettes. Erreur! Je me suis faite pilé pareil dessus! 

Après avoir pas dormi, c'est le temps de se lever. Pas dormi à cause du matelas mou, j'espère juste qu'il est pas percé celui-là aussi, l'autre qui te pile dessus, le soleil qui se lève tôt et chaleur car la tente est au gros soleil. On voulait qu'elle puisse sécher au cas où il y aurait de la pluie. Oui oui cette chose que nous avons presque tous les jours depuis de début du printemps. Vous allez me dire que c'est l'été? Non, il n'a pas fait assez chaud à mon goût pour appeler ça un été.

Un bon café pour partir la journée! Zut! Voilà l'objet qu'on a oublié sur le comptoir, le grinder à café! Par chance j'ai de la tisane à la menthe. Même si c'est chaud, c'est tellement pas la même chose qu'un bon café! Au moins nous avons des tasses cette fois-ci. Lors de notre dernier weekend de camping ce sont les tasses que nous avions oublié. Donc j'ai eu raison d'avoir ce sentiment de:"Kossé que j'ai bien pu oublié!" Et de me dire: "ben au pire, tu en achèteras un autre!"


Aucun commentaire:

Publier un commentaire